Créez 2 rubriques sur votre CV pour faciliter votre reconversion

Vous nous demandiez des bons plans pour soigner votre CV ? En voici, en voilà. On donnera donc ces prochaines semaines un peu la parole à une entrepreneuse-coach-reconversionneuse professionnelle.  Mylène Sigrist est la créatrice du site CV Coach, où vous pouvez retrouver un blog rempli de conseils pour rédiger votre CV et mener à bien votre recherche d’emploi, que vous cherchiez dans le même domaine ou que vous soyez en pleine reconversion. On lui laisse la parole, donc…

 

Créer un CV demande du travail, ce n’est pas moi qui vous l’apprendrai. C’est pour ce la qu’on se contente souvent d’envoyer toujours le même CV, et ce même si l’on recherche parfois des postes dans des domaines très différents…  Difficile dans ce cas d’envoyer une candidature parfaitement adaptée !

Dans l’idéal, le CV devrait donc varier en fonction du domaine dans lequel on effectue sa recherche. C’est d’autant plus vrai dans le cadre d’une reconversion : il vous est impossible de reprendre votre vieux CV de consultant si vous souhaitez rechercher un poste loin de la Défense.

En créant votre nouveau CV de reconverti, il vous faudra donc penser différemment. Ne retombez pas dans la facilité en reformulant juste vos expériences ! Cela risque malheureusement de ne pas avoir l’impact souhaité.

Il existe une technique toute simple mais pourtant très peu appliquée : l’ajout d’une rubrique supplémentaire que l’on ne trouve habituellement pas sur un CV « traditionnel ».

Voici deux suggestions de rubriques, à choisir en fonction du nouveau poste que vous cherchez et des éléments dont vous disposez.

 

Les projets personnels / associatifs

Cette rubrique, bien différente de celle consacrée à vos centres d’intérêts (qui ont pourtant aussi leur utilité) vous permettra de mettre en avant toutes sortes de projets qui ont mis en jeu des compétences requises pour le poste que vous visez.

Expérience associative lors de vos études, écriture d’un livre, bénévolat dans une association, séjour humanitaire, création d’un site web… tout ce qui vous a apporté connaissances et compétences hors des cadres scolaires et professionnels trouvera ici une place de choix, et  attirera l’œil du recruteur.

Cette rubrique est non seulement un moyen d’apporter de la crédibilité à des compétences que vous possédez mais qui sortent du périmètre de vos anciens postes, mais aussi un moyen de se distinguer facilement des CV de vos concurrents.

Je vous recommande une présentation simple :

  • pas forcément de dates, à moins d’une expérience longue de plus d’un an ;
  • une description courte, qui va droit au but et est compréhensible par tous ;
  • les apports de cette expérience (attention, uniquement si cela apporte une valeur ajoutée pour le poste que vous visez).

Ces informations doivent être bien mises en valeurs, et surtout pas au même niveau que les loisirs et centres d’intérêt.

 

Les compétences fonctionnelles

Il s’agit d’une partie souvent négligée ou oubliée, à ne pas confondre avec les « compétences techniques » (à moins que vous ne soyez développeur ou administrateur système, oubliez la « maitrise de Windows »).

Les compétences fonctionnelles regroupent l’ensemble de ce que vous savez faire grâce à vos expériences passées. Il peut s’agir de gestion de projet, d’autonomie, de maitrise d’une méthodologie particulière ou encore de prise de décision rapide : le périmètre est large, soyez créatif si ces éléments sont pertinents dans le contexte du poste visé.

Astuce : parcourez un maximum d’offres d’emploi qui ressemblent de près ou de loin à ce que vous recherchez. Vous devriez rapidement voir un certain nombre de compétences et mots clés récurrents dans les différentes descriptions de poste. Faites ensuite un recoupement avec les compétences que vous savez posséder.

Une petite précaution tout de même : soyez prêts à défendre en entretien chacune des compétences que vous aurez ajouter, en citant des exemples aussi bien personnels que professionnels qui prouvent que ce sont des compétences que vous n’avez pas fait figurer à la légère.

 

Ces deux rubriques sont un moyen très pratique de préparer votre CV en vue de votre reconversion.  Si vos expériences passées s’éloignaient grandement du domaine dans lequel vous souhaitez vous reconvertir, elles vous permettront à coup sûr de faire la différence.

Alors, que pensez-vous faire figurer sur votre CV ? Laissez-nous un commentaire pour nous le dire ! Et rendez-vous le mois prochain pour plus de conseils !

Et allez faire un tour sur CV Coach en attendant.

Mylène

 

Vous avez une expérience ou un témoignage à partager ?
Racontez-nous ; on vous lit et on publie
Je participe

Chaussures Femme Ankle Boot Brun - Bottines & booties - Hoss - 168406362 : chaussures soldes, mode féminine, mode masculine, vêteHommes ts en ligne,

  1. Je boucle le cadre de mon expatriation en 24H Changer d’horizon professionnel ? C’est motivant.  Changer d’horizon géographique ? C’est très motivant…et un peu angoissant. Pour rassurer tout le monde...
  2. 6 raisons pour lesquels chercher un emploi est aussi compliqué que de chercher sa moitié 1. On active le mode séduction Ne parle-t-on pas de phrase d’accroche dans une lettre de motivation ? Cette première...
  3. Le Multitasking ou l’Art Subtil de Faire Tout N’importe Comment Pour notre premier article sur le blog de Fuyons la Défense, nous avons choisi de pousser un coup de gueule...
  4. Derrière les buildings, la plage ! (3 étapes pour vous mettre à la programmation pour de bon) NDLR : Cet article a été codé par François de Ironhack, une école de développement web et de UX/UI design....